All Questions
prev
Précédent:6.15 "Aimer ses ennemis", est-ce possible ? Y a-t-il des parallèles entre le catholicisme et l'armée ? Comment puis-je choisir entre me servir moi-même ou le bien commun ?
next
Suivant:6.20 Comment la famille, la société et l'État sont-ils liés ? Les réseaux sociaux perturbent-ils les familles ? Pourquoi devrais-je m'intéresser aux nouvelles du monde si je me soucie déjà de mon voisin ?

6.16 Comment mon travail peut-il servir Dieu ? Ai-je le droit de travailler ? Le chômage est-il antichrétien ? Et si je dois choisir entre l'église et le travail ?

Economie & Travail - #YniGOD

Dieu ordonna au premier peuple de « travailler la terre » (Gn 2, 15). Cela inclut toute activité utile, également à la maison ou en tant que bénévole. Le travail est un moyen de réaliser notre dignité humaine et de servir Dieu afin que nous puissions tendre vers la sainteté. Par conséquent, le travail est un droit humain qui s'accompagne de la responsabilité de faire un travail correct.

Si le travail est un droit humain, son absence est épouvantable. Aussi au temps de Jésus certaines personnes étaient au chômage, et il loue un homme qui leur a offert un travail (Mt 20:1-16). Nous devons faire ce que nous pouvons pour créer des emplois pour tout le monde. Vous devrez peut-être parfois choisir entre aller au travail ou aller à l'église, mais que cela ne devienne jamais un choix entre le travail et Dieu. Nous ne sommes pas ici pour honorer le dimanche, donc un "dimanche de travail" occasionnel ne pose aucun problème. Mais essayez de garder les dimanches libres en général, car ils sont là pour nous rappeler Jésus, notre besoin de repos, et pour accorder toute notre attention à Dieu à intervalles réguliers. 
 

Tout le monde a le droit de travailler. En tant que chrétien, votre travail fait partie de votre vocation et contribue à votre sanctification. Le repos dominical est important, mais certains emplois le sont aussi.
La Sagesse de l’Église

Quelle est la vocation des fidèles laïcs ?

Les fidèles laïcs ont pour vocation propre de rechercher le Royaume de Dieu, en éclairant et en gérant les réalités temporelles selon Dieu. Ils réalisent ainsi l’appel à la sainteté et à l’apostolat, adressé à tous les baptisés. [CCEC 188].

Comment les fidèles laïcs participent-ils à la fonction sacerdotale du Christ?

Ils y participent en offrant – comme sacrifice spirituel « offert à Dieu par Jésus Christ » (1 P 2,5), par-dessus tout dans l’Eucharistie – leur propre vie, avec leurs actions, leurs prières et leurs engagements apostoliques, leur vie de famille et leur travail quotidien, les difficultés de la vie supportées en patience et les moments de détente corporelle et spirituelle. De cette manière, les laïcs qui s’engagent pour le Christ et qui sont consacrés par l’Esprit Saint offrent eux aussi à Dieu le monde lui-même. [CCEC 189].

Voici ce que disent les papes

Il faut trouver rapidement quelque remède opportun à la misère et à l’extrême pauvreté qui pèsent si injustement sur la majorité de la classe ouvrière : car les anciennes corporations ouvrières ont été abolies au siècle dernier, et aucune autre organisation protectrice n'a pris leur place... les ouvriers ont été abandonnés, isolés et impuissants, à la dureté de cœur des employeurs et à l'avidité d'une concurrence incontrôlée [Pape Léon XIII, Rerum Novarum, 3].