Tous les Tweets
Précédent:
Suivant:
kloostergang met binnentuin

2.29 Quelle renaissance spirituelle eut lieu au Moyen Âge ?

Musulmans, barbares et orthodoxes

Au Moyen-Âge, beaucoup de religieux et fidèles laïcs commencèrent à méditer sur le rôle de Jésus dans leur vie quotidienne. Aux douzième et treizième siècles, beaucoup de nouveaux monastères et ordres religieux apparurent, tels que les cisterciens, franciscains et dominicains.

Au treizième siècle, l’étude de la foi fut renouvelée grâce à des débats théologiques productifs (scholastique). Dans cet environnement intellectuel, beaucoup d’universités furent fondées. Beaucoup de mouvements laïcs virent le jour, afin de permettre une vie de prière tout en restant « dans le monde ».

> Approfondissez grâce au livre

Des ordres nouveaux furent fondés pour suivre le Christ. Des universités catholiques furent fondées pour promouvoir les échanges de savoir et de connaissance.

Voici ce que disent les papes

Cette réalité réconfortante, selon laquelle dans chaque génération naissent des saints qui apportent la créativité du renouveau, accompagne constamment l'histoire de l'Église parmi les tristesses et les aspects négatifs de son chemin. Nous voyons, en effet, siècle après siècle, naître également les forces de la réforme et du renouveau, car la nouveauté de Dieu est inexorable et donne toujours une force nouvelle pour aller de l'avant. C'est ce qui a eu lieu également au XIIIe siècle, avec la naissance et le développement extraordinaire des Ordres mendiants : un modèle de grand renouveau à une nouvelle époque historique. [Benoît XVI, Audience Générale, 13/01/2010]