Tous les Tweets
Précédent:
Suivant:
reformatoren

2.36 Quelles sont les idées qui déclenchèrent la Réforme ?

Vers la Réforme

En 1517, un moine allemand nommé Martin Luther a écrit une lettre contenant 95 thèses critiquant l’Église. Il était notamment et à juste titre opposé à la corruption du clergé et à la vente d’indulgences.

Cependant, Luther niait et se moquait de beaucoup de vérités et bonnes choses, telles que la vie dans la communion des saints et l’autorité du pape, ainsi que des explications ecclésiales pour mieux comprendre la foi. Cette rébellion radicale de Luther a mené, à terme, à un schisme dans l’Église.

> Approfondissez grâce au livre

Luther avait raison de dénoncer certains abus de l’Église, mais dans son désir de réforme, il nia aussi des vérités importantes et provoqua un schisme.

Voici ce que disent les papes

Théologien expert de l’Écriture Sainte et des Pères de l’Église, [Saint Laurent de Brindisi] était en mesure d’illustrer de façon exemplaire la doctrine catholique également aux chrétiens qui, surtout en Allemagne, avaient adhéré à la Réforme. À travers une présentation claire et douce, il montrait le fondement biblique et patristique de tous les articles de la foi mis en discussion par Martin Luther. Parmi ceux-ci, le primat de saint Pierre et de ses successeurs, l’origine divine de l’épiscopat, la justification comme transformation intérieure de l’homme, la nécessité des bonnes œuvres pour le salut. [Benoît XVI, Audience Générale, 23/03/2011]