Tous les Tweets
Précédent:
Suivant:
concentratiekamp

2.47 Pourquoi l’Église ne s’est-elle pas opposée aux nazis ?

L’Église au XXe siècle

Le pape Pie XII fut souvent critiqué pour n’avoir à priori pas opposé le nazisme pendant la Deuxième Guerre Mondiale. Cependant son prédécesseur Pie XI avait déjà vivement critiqué les nazis. Pendant la guerre, le pape Pie XII ainsi que d’autres catholiques aidèrent des milliers de juifs et autres personnes persécutées. Ils trouvèrent souvent refuge dans les bâtiments religieux.

C’est pourquoi les nazis considéraient le pape comme un ennemi. Les critiques envers l’attitude du pape n’émergèrent que dans les années 60’ alors qu’au lendemain de la guerre il fut félicité par les rabbins et le Congrès Juif Mondial, entre autres.

> Approfondissez grâce au livre

Le pape Pie XII en fit beaucoup plus pour aider les Juifs qu’on ne l’admet couramment. Dans les premières années d’après-guerre, on lui fit souvent des éloges pour ses efforts.

Voici ce que disent les papes

Hitler a dit une fois : "La Providence m'a appelé, moi un catholique, pour qu'on en finisse avec le catholicisme. Seul un catholique peut détruire le catholicisme". Il était sûr de posséder tous les moyens pour détruire finalement le catholicisme. De même, le grand courant marxiste était sûr de réaliser la révision scientifique du monde et d'ouvrir les portes à l’avenir :  l'Église est arrivée à sa fin, elle est révolue ! Mais l'Église est plus forte, selon les paroles du Christ. C'est la vie du Christ qui vainc dans son Église. [Benoît XVI, Discours aux prêtres albanais, 31/08/2006]