Tous les Tweets
Précédent:
Suivant:
heiligen

4.15 Qu’est-ce qu’un saint ?

L’appel à la sainteté

Certains chrétiens vivaient de façon si spéciale que ceux qui les rencontraient avaient l’impression d’avoir rencontré Jésus lui-même, pour ainsi dire. Leur ‘vertu héroïque’ n’était pas seulement dans ce qu’ils faisaient ou disaient, mais dans leur façon de vivre.

C’est comme s’ils étaient toujours connectés à Jésus, en tout ce qu’ils faisaient. Ainsi ils permettaient au Saint-Esprit de les aider à vivre en bon chrétiens, en foi, espérance et charité. Ils sont devenus des exemples pour les autres chrétiens et sont appelés saints.

> Approfondissez grâce au livre

Un saint est quelqu’un qui vit comme un vrai ami de Dieu. Avec la grâce de Dieu, vous pouvez aussi devenir un saint.

La Sagesse de l’Église

Que signifie « la communion des saints » ?

Tous ceux et toutes celles qui ont mis leur espérance dans le Christ et qui lui appartiennent par le baptême, qu'ils soient vivants ou décédés, font partie de la « communion des saints ». Parce que nous ne sommes qu'un seul corps dans le Christ, nous vivons dans une communion qui englobe le ciel et la terre.

L'Église est plus grande et plus vivante que nous ne le pensons. En font partie des personnes vivantes ou mortes - celles-ci peuvent être engagées dans un processus de purification ou bien sont déjà dans la majesté divine -, des personnes connues et inconnues, de grands saints et des personnes modestes. Par-delà la mort, nous pouvons nous prêter assistance mutuellement. Nous pouvons invoquer le saint dont nous portons le nom ou nos saints préférés, mais aussi des proches qui sont décédés et dont nous croyons qu'ils sont déjà parvenus auprès de Dieu. Inversement, nous pouvons venir en aide à nos défunts qui sont encore dans le processus de purification en priant pour eux. Ce que chacun fait ou endure, dans et pour le Christ, sert au bien de tous. Mais malheureusement, cela signifie aussi que chaque péché blesse La communauté. [Youcat 146]

Allons-nous tous devenir saints ?

Oui. Le but de notre vie est de nous unir à Dieu dans l’amour, d’être totalement en conformité avec les désirs de Dieu. Nous devons permettre à Dieu « de vivre sa vie en nous » (Mère Teresa). C’est cela, être « saint ».

Toute personne se pose la question : qui suis-je, pourquoi suis-je là, et quel est mon devenir ? La foi répond : c’est dans la sainteté que l’homme parvient à la véritable harmonie avec lui-même et le Créateur. Mais la sainteté n’est pas une perfection qui se fait d’elle-même, c’est s’unir à l’amour qui s’est fait homme, c’est-à-dire le Christ. Celui qui recherche cette vie nouvelle se trouve lui-même, et devient saint. [Youcat 342]

Voici ce que disent les papes

Les saints manifestent de différentes manières la présence puissante et transformatrice du Ressuscité ; ils ont laissé le Christ se saisir si pleinement de leur vie qu'ils peuvent affirmer avec saint Paul : « Ce n'est plus moi qui vis, mais le Christ qui vit en moi » (Ga 2, 20). Suivre leur exemple, recourir à leur intercession, entrer en communion avec eux, nous unit au Christ de qui découlent, comme de leur source et de leur tête, toutes grâces et la vie du Peuple de Dieu lui-même. [Benoît XVI, Audience Générale, 13/04/2011]