Tous les Tweets
Précédent:
Suivant:
hoeksteen

4.19 Pourquoi une telle insistance sur le mariage et la famille ?

Sexualité

Dieu a créé les humains par effusion d’amour. Il nous a aussi donné la mission de transmettre cet amour, en portant du fruit (Gn 1,28)Gn 1,28 : Dieu les bénit et leur dit : « Soyez féconds et multipliez-vous, remplissez la terre et soumettez-la. Soyez les maîtres des poissons de la mer, des oiseaux du ciel, et de tous les animaux qui vont et viennent sur la terre. ».

Le mariage est une relation exclusive entre un homme et une femme qui s’aiment et veulent passer le reste de leurs jours ensemble. En s’aimant jusque dans la chair, cet amour peut littéralement ‘porter du fruit’ en faisant naître des enfants. La vie de famille est importante pour les enfants. Par exemple, ils deviennent plus sociables, plus forts, et c’est (espérons) le lieu où ils découvriront la foi. C’est pour cela que la famille est appelée ‘pierre angulaire de la société’.

> Approfondissez grâce au livre

Le mariage est un lien pour la vie entre un homme et une femme. Les enfants qui sont le fruit de l’amour des parents mariés sont élevés dans la famille.

La Sagesse de l’Église

Quelle place tient la famille dans la société ?

La famille est la cellule originelle de la société humaine et précède toute reconnaissance de la part de l’autorité publique. Les principes et les valeurs de la famille constituent le fondement de la vie sociale. La vie de famille est une initiation à la vie en société. [CCEC 457]

Pourquoi les familles sont-elles irremplaçables ?

Tout enfant naît d'un père et d'une mère, et a besoin de la chaleur et de la protection d'une famille pour grandir heureux et en sécurité.

La famille est la cellule de base de la société humaine. Les valeurs et les principes qui l'habitent se déploient plus largement dans une vie sociale où sont vécus de véritables liens de solidarité. [Youcat 369]

Quelles sont les offenses à la dignité du mariage ?

Ce sont : l’adultère, le divorce, la polygamie ; l’inceste, l’union libre (cohabitation, concubinage), l’acte sexuel avant le mariage ou en dehors du mariage. [CCEC 502]

Qu'est-ce que l'adultère ? Est-ce que le divorce est moral ?

Il y a adultère lorsque deux partenaires, dont l'un au moins est marié, ont ensemble une relation sexuelle. L'adultère est la trahison fondamentale de l'amour, la rupture de l'alliance conclue devant Dieu et une injustice envers son prochain. Jésus a insisté expressément sur l'indissolubilité du mariage : Ce que Dieu a uni, l'homme ne doit point le séparer (Mc 10, 9). En se fondant sur la volonté originelle du Créateur, Jésus abroge la tolérance du divorce qui s'était glissée dans la Loi de l'Ancien Testament.

La promesse de ce message de Jésus : « En enfants de votre Père du Ciel, vous avez reçu la faculté d'aimer pour la vie ! » donne du courage. Malgré cela, il n'est pas facile de demeurer fidèle à son conjoint pendant toute sa vie. Il ne faut donc pas condamner ceux dont le mariage est un échec. Cependant les chrétiens, dont le comportement volage entraîne un divorce, encourent une lourde faute. Ils pèchent contre l'amour de Dieu, qui s'exprime dans le mariage. Ils pèchent contre leur conjoint qu'ils abandonnent, et contre les enfants qu'ils délaissent. Le conjoint fidèle d'un mariage devenu insupportable peut toutefois quitter l'habitation commune. Pour éviter la misère, un divorce civil peut alors devenir nécessaire. Il est des cas précis et fondés où, après examen de la validité du mariage, L'Église peut déclarer la nullité de celui-ci. [Youcat 424]

Voici ce que disent les Pères de l’Église

Ceux que Dieu a joints, il est dit, après « de sorte qu’ils ne sont plus deux » ce qui suit « mais une seule chair », […] là où la femme est harmonisée par Dieu à l’homme. Et parce que Dieu les a joints il y a en eux un charisma (don). [Origène, Commentaire de Matthieu, XIV,16]