Tous les Tweets
Précédent:
Suivant:
twee zwanen

4.22 Est-ce mal si la chasteté ne va pas de soi pour moi ?

Sexualité

Tout le monde est appelé à la chasteté, même les couples. La chasteté concerne la personne entière. C’est qui tu es, comment tu vis, comment tu peux être heureux(se), y compris la façon de gérer les émotions sexuelles que tout le monde peut éprouver.

Chercher exclusivement à satisfaire ses propres passions ne rend pas heureux. Il manquera toujours quelque chose. C’est parce que l’acte sexuel est une expression de dévotion et d’amour. Jésus lui-même nous donne un bel exemple de vie chaste. Il n’a pas vécu pour lui-même et ses propres sentiments, mais était guidé par l’amour envers Dieu et les personnes autour de lui.

> Approfondissez grâce au livre

Le désir sexuel fait partie de l’être humain. La chasteté nous aide à bien choisir comment l’assumer. L’amour véritable, non la luxure, nous rend heureux.

La Sagesse de l’Église

Que comporte la vertu de chasteté ?

Elle comporte l’apprentissage de la maîtrise de soi, en tant qu’expression de la liberté humaine orientée au don de soi. Dans ce but, une éducation intégrale et permanente est nécessaire ; elle se réalise par étapes graduelles de croissance. [CCEC 489]  

Comment peut-on vivre un amour chaste ?

La chasteté permet de vivre l'amour en être libre et non esclave de ses instincts et de ses passions. Tout ce qui contribue à devenir plus relationnel, plus mûr, plus libre, plus affectueux, tout cela aide aussi à vivre un amour chaste.

La chasteté, qui consiste à faire des choix libres en ce qui concerne l'amour, suppose un apprentissage de la maîtrise de soi que l'on doit s'efforcer d'acquérir à tout âge. Il suffit d'en prendre les moyens : rester fidèle en imites circonstances aux commandements de Dieu, rejeter toutes les tentations qui écarteraient du chemin, toute forme de double vie ou de double morale et demander à Dieu de nous préserver des tentations et de nous rendre fort dans l'amour. C'est finalement une grâce et un merveilleux don de Dieu que de pouvoir vivre un amour pur et unique. [Youcat 405]

De quels moyens dispose-t-on pour aider à vivre la chasteté ?

Les moyens à disposition sont nombreux : la grâce de Dieu, le secours des sacrements, la prière, la connaissance de soi, la pratique d’une ascèse adaptée aux diverses situations, l’exercice des vertus morales, en particulier de la vertu de tempérance, qui vise à faire en sorte que les passions soient guidées par la raison. [CCEC 490]

Qu'est-ce que l'amour ?

C'est se donner librement et de tout son cœur à l'autre.

Être passionné ou amoureux, c'est éprouver tant de plaisir que l'on sort de soi pour se donner totalement. Un musicien peut se consacrer entièrement à une œuvre. Une jardinière d'enfants peut donner tout son cœur aux petits dont elle a la garde. Dans toute amitié, il y a L'amour. La plus belle forme de l'amour sur terre, c'est cependant l'amour entre mari et femme, par lequel ils se donnent l'un à L'autre pour toujours. Tout amour humain est à l'image de l'amour divin, plénitude de l'amour. L'amour est au cœur de la divine Trinité. L'amour de Dieu est échange et don en permanence. Dans ce débordement de tendresse divine, nous prenons part, nous les hommes, à l'amour éternel de Dieu. Plus l'homme aime, plus il devient semblable à Dieu. L'amour doit caractériser toute la vie humaine, mais il se réalise particulièrement et de manière la plus signifiante quand un homme et une femme s'aiment en couple et qu'ils deviennent « une seule chair » (Gn 2, 24). [Youcat 402]

Quels sont les principaux péchés contre la chasteté ?

Sont des péchés gravement contraires à la chasteté, chacun selon la nature de son objet : l’adultère, la masturbation, la fornication, la pornographie, la prostitution, le viol, les actes homosexuels. Ces péchés sont l’expression du vice de la luxure. Commis sur des mineurs, de tels actes sont un attentat encore plus grave contre leur intégrité physique et morale. [CCEC 492]

Est-ce que la masturbation est une faute contre l'amour ?

La masturbation est une faute contre l'amour parce que l'excitation du plaisir se fait dans une finalité égoïste, qui n'a rien à voir avec l'épanouissement de l'amour dans les rapports normaux entre un homme et une femme. C'est pourquoi le plaisir sexuel recherché pour lui-même est un désordre.

L'Église ne diabolise pas la masturbation, mais elle met en garde pour qu'on ne la minimise pas. Effectivement, beaucoup de jeunes et d'adultes sont menacés de devenir des consommateurs solitaires d'images pornographiques au cinéma ou sur Internet, au lieu de trouver l'amour dans une relation personnelle. La solitude peut amener à une impasse où la masturbation devient comme une addiction. Contrairement au slogan qui dit : « Pour le sexe, je n'ai besoin de personne, je me le fais moi-même quand je veux », personne n'est heureux ainsi. [Youcat 409]

Qu'entend-on par « fornication » ?

À l'origine, la « fornication » (en grec porneia) fait allusion à des pratiques sexuelles païennes, comme la prostitution au temple. Plus tard, le sens s'est étendu à toutes les formes d'union charnelle en dehors du mariage entre personnes libres. Aujourd'hui, ce terme est souvent employé dans un sens criminel (corruption de jeunes, abus de mineurs, etc.).

Souvent la fornication implique la séduction, le mensonge, la violence, la subordination et l'abus. La fornication est donc une faute grave contre l'amour. Elle blesse la dignité humaine et dévie le sens de la sexualité humaine. Les États ont le devoir de protéger spécialement les mineurs contre toutes ces pratiques. [Youcat 410]

Pourquoi la prostitution est-elle une forme de fornication ?

La prostitution est dégradante, car la personne y devient objet d'un profit ou de plaisir. C'est pourquoi elle est une atteinte grave à la dignité humaine et un péché grave contre l'amour.

Tous ceux qui profitent de la prostitution, qui en font un commerce, les trafiquants d'êtres humains, les souteneurs, tous ceux qui s'y livrent, portent une très lourde faute sur leurs épaules, car ils assujettissent et forcent des femmes, des enfants, des adolescents à vendre leur corps. [Youcat 411]

Pourquoi la production et la distribution de matériaux pornographiques sont-elles des fautes graves contre l'amour ?

Tous les abus qui vont à l'encontre de l'amour, qui dissocient la sexualité humaine de l'amour intime vécu entre deux conjoints, qui font de l'amour un objet de commerce, sont des péchés très graves. Celui qui produit, qui consomme, qui vend et achète des matériaux pornographiques offense la dignité humaine et incite autrui au mal.

La pornographie est une forme de prostitution, car elle plonge dans l'illusion que « l'amour » s'obtient avec de l'argent. Les producteurs, les acteurs, et Les commerçants participent tous également à cette atteinte grave à l'amour et à La dignité humaine. Celui qui est consommateur de la pornographie véhiculée dans les médias, qui navigue dans les mondes pornographiques virtuels, qui prend part à des rencontres pornographiques, rentre dans la mouvance de la prostitution et soutient la sale entreprise milliardaire du commerce du sexe. [Youcat 412]

Pourquoi le viol est-il un péché grave ?

Violer une personne, c'est l'avilir de la manière la plus humiliante qui soit. C'est entrer par effraction avec violence dans ce qu'elle a de plus intime, et la blesser au cœur de sa faculté d'aimer. Un violeur commet un sacrilège contre la nature de l'amour. La nature de L'union sexuelle veut qu'elle se fasse exclusivement dans Le cadre d'un amour qui se donne librement. C'est ainsi qu'il peut y avoir des viols, même à l'intérieur d'un couple. Le viol répréhensible à l'extrême est celui qui est commis dans le cadre d'un assujettissement hiérarchique ou professionnel, ou par un membre de la parenté, voire même de la part de parents Mir leurs enfants, ou encore de la part de professeurs, d’éducateurs, de pasteurs envers des enfants qui leur sont confiés. [Youcat 413]

Voici ce que disent les Pères de l’Église

La tempérance habite parmi [les chrétiens], ils honorent la continence, ils respectent le mariage, ils gardent la chasteté ; l'injustice est proscrite, le péché détruit, la justice pratiquée, la loi accomplie ; on rend à Dieu le culte qui lui est dû et on célèbre ses louanges ; la vérité domine, la grâce conserve, la paix met en sureté ; la parole sainte conduit, la sagesse enseigne, la véritable vie est connue, et Dieu règne. [Saint Théophile d’Antioche, à Autolyque, III,15]