Tous les Tweets
Précédent:
Suivant:

1.19 Dois-je suivre toutes les règles énoncées dans la Bible ?

Lire la Bible

Jésus n’est pas venu pour abolir les lois de l’Ancien Testament, mais pour les accomplir. Le Nouveau Testament éclaire l’Ancien Testament d’une nouvelle façon. Certaines lois bibliques ne sont plus appliquées parce que Jésus nous a donné une loi plus grande, qui est fondée sur l’amour du prochain. Jésus nous dit, par exemple, qu’aimer nos ennemis est mieux que de chercher à se venger quand quelque chose de mal nous arrive.

D’autres lois, tels que les Dix Commandements sont toujours valables. L’Église, guidée par l’Esprit-Saint, nous aide à comprendre quelles lois sont à appliquer ou non.

> Approfondissez grâce au livre

Le Nouveau Testament jette une nouvelle lumière sur l'Ancien : certaines lois sont abolies tandis que d'autres sont réaffirmées. L'amour est le commandement principal.

La Sagesse de l’Église

Pourquoi la Sainte Écriture enseigne-t-elle la vérité ?

Parce que Dieu lui-même est l’auteur de la Sainte Écriture. Elle est donc dite inspirée et elle enseigne sans erreur les vérités qui sont nécessaires à notre salut. En effet, l’Esprit Saint a inspiré les auteurs humains, qui ont écrit ce que Dieu veut nous enseigner. Cependant, la foi chrétienne n’est pas une « religion du Livre », mais de la Parole de Dieu, « non d’un verbe écrit et muet, mais du Verbe incarné et vivant » (saint Bernard de Clairvaux). [CCEC 18] 

Comment l'Écriture sainte peut-elle être « vérité » alors que tout ce qu’elle contient n’est pas exact ?

La Bible ne veut pas nous donner des précisions d’ordre historique ou des informations concernant les sciences de la nature. Les auteurs étaient des hommes de leurs temps. Ils partageaient les représentations culturelles de leur époque et commettaient quelquefois les mêmes erreurs. Cependant, tout ce que l’homme a besoin de savoir sur Dieu et sur le chemin de sa délivrance se trouve dans l'Écriture sainte sans aucun risque d’erreur. [Youcat 15] 

Quelle est l’unité entre l’Ancien et le Nouveau Testament ?

L’Écriture est une, car unique est la Parole de Dieu, unique le dessein de salut de Dieu, unique l’inspiration divine de l’un et l’autre Testaments. L’Ancien Testament prépare le Nouveau et le Nouveau accomplit l’Ancien. Les deux s’éclairent mutuellement. [CCEC 23]

Quelle est la signification de l'Ancien Testament pour les chrétiens ?

Dans l'Ancien Testament, Dieu se révèle comme le créateur du monde et comme celui qui le maintient en existence mais aussi comme guide et éducateur des hommes. Les livres de l'Ancien Testament eux aussi sont Parole de Dieu et Écriture sainte. Sans l'Ancien Testament, on ne peut pas comprendre Jésus.

Pour nous apprendre la foi, une grande histoire commence avec l'Ancien Testament, elle prend une tournure décisive dans le Nouveau Testament et elle arrive à son terme avec la fin du monde et le retour du Christ. L’Ancien Testament est donc bien plus qu’un simple prologue du Nouveau Testament. Les commandements et les prophéties pour le peuple de l’ancienne Alliance et les promesses pour tous les humains qu’il comporte n’ont jamais été révoqués. Dans les livres de l’ancienne Alliance se trouve un trésor irremplaçable de prières et de textes de sagesse : les Psaumes en particulier sont au cœur de la prière quotidienne de l’Église. [Youcat 17]

Quelle est la signification du Nouveau Testament pour les chrétiens ?

Dans le Nouveau Testament, la Révélation de Dieu s’achève. Les quatre évangiles – selon Matthieu, Marc, Luc et Jean – sont la partie centrale de l'Écriture sainte et le plus précieux trésor de l’Église. En eux, le Fils de Dieu se montre tel qu’il est et vient à notre rencontre. Dans les Actes de Apôtres, nous découvrons les débuts de l’Église par l’action de l’Esprit-Saint. Dans les lettres apostoliques, la vie humaine sous toutes ses facettes est éclairée par la lumière du Christ. Dans l’Apocalypse, nous voyons à l’avance la fin des temps.

Jésus est la totalité de ce que Dieu veut nous dire. Tout l'Ancien Testament prépare l’incarnation du Fils de Dieu. Toutes les promesses de Dieu trouvent leur accomplissement en Jésus. Être chrétien consiste à s’unir de plus en plus étroitement à la vie du Christ. Pour cela, il faut lire les évangiles et en vivre. Madeleine Delbrêl dit : « Par sa Parole, Dieu nous dit ce qu’il est et ce qu’il veut ; il le dit une fois pour toutes, il le dit pour chaque jour… Quand nous tenons notre évangile dans nos mains, nous devrions penser qu’en lui habite le Verbe, qui veut se faire chair en nous, s’emparer de nous, pour que, son cœur greffé sur le nôtre et, son esprit branché sur notre esprit, nous recommencions sa vie dans un autre lieu, un autre temps, une autre société humaine. » [Youcat 18]

Voici ce que disent les Pères de l’Église

Notre-Seigneur Jésus-Christ, comme il le dit lui-même dans l'Évangile, nous a soumis à un joug doux et à un fardeau léger. Voilà pourquoi la société nouvelle qu'il a fondée a pour lien un petit nombre de sacrements, d'une observation [des] prescriptions des Écritures canoniques, en exceptant les pesants devoirs imposés au peuple de l'ancienne alliance, appropriés à des cœurs durs et à des temps prophétiques, et contenus dans les cinq livres de Moïse. [St Augustin, Lettre 54]