Tous les Tweets
Précédent:
Suivant:

1.20 Comment peut-on savoir ce qui est littéralement vrai et ce qui ne l'est pas ?

Lire la Bible

Jésus a donné l’Esprit-Saint comme aide à ses apôtres, afin qu’ils puissent comprendre et proclamer l’Évangile. L’Esprit-Saint aide encore l’Église à expliquer la Bible correctement.

Par exemple, il y a beaucoup de commentaires sur la Bible écrits par des saints, papes et les conciles de l’Église. Ajoutés à l’assistance de l’Église, ces textes peuvent nous aider à comprendre la Bible. De cette façon nous pouvons voir quelles parties sont censées être prises littéralement et lesquelles sont métaphoriques ou poétiques pour expliquer une vérité plus profonde.

> Approfondissez grâce au livre

L’Église, aidée par l’Esprit-Saint, nous aide à bien lire la Bible et à la comprendre dans sa totalité à l'intérieur de la Tradition.

La Sagesse de l’Église

Comment lire l’Écriture Sainte ?

La Sainte Écriture doit être lue et interprétée avec l’aide de l’Esprit Saint et sous la conduite du Magistère de l’Église, selon trois critères :

  1. attention au contenu et à l’unité de toute l’Écriture,
  2. lecture de l’Écriture dans la Tradition vivante de l’Église,
  3. respect de l’analogie de la foi, c’est-à-dire de la cohésion harmonieuse des vérités de la foi entre elles.

[CCEC 19]

Comment peut-on lire correctement la Bible ?

On lit la Bible correctement quand on la lit dans la prière, c’est-à-dire avec l’aide de l’Esprit-Saint sous l’influence duquel elle est née. Elle est la Parole de Dieu et contient la révélation décisive de Dieu.

La Bible est comme une longue lettre que Dieu adresse à chacun de nous. Il est donc nécessaire d’accueillir l'Écriture sainte avec grand amour et grand respect : il importe d’abord de lire réellement la lettre de Dieu, ce qui signifie ne pas picorer des détails en négligeant l’ensemble du texte. Il me faut alors en interpréter le message à partir de ce qui en constitue le cœur et le mystère : Jésus-Christ, lui dont parle toute la Bible, y compris l'Ancien Testament. La foi avec laquelle je dois lire l'Écriture sainte est foi vivante de l’Église dont elle est issue. [Youcat 16]

Voici ce que disent les Pères de l’Église

C'est évidemment que l'Écriture sacrée, en raison simplement de sa profondeur, tous ne l'entendent pas dans un seul et même sens : les mêmes énoncés sont interprétés par l'un d'une façon, par l'autre d'une autre […]. C'est pourquoi il est bien nécessaire, en présence du si grand nombre de replis d'une erreur aux formes si diverses, que la ligne de l'interprétation des livres prophétiques et apostoliques soit dirigée conformément à la règle du sens ecclésiastique et catholique. [St Vincent de Lérins, Commonitorium, Chap. 2, 3-4]