Tous les Tweets
Précédent:
Suivant:

1.22 Pourquoi le déluge a-t-il eu lieu à l'époque de Noé ?

Les événements majeurs de l’Ancien Testament

Le livre de la Genèse nous dit que, longtemps après la chute d’Adam et Ève, Dieu fut à nouveau en colère contre son peuple qui cédait au mal et au péché. Il regrettait de les avoir créés et voulait les détruire dans un grand déluge. Seul Noé se comportait bien, alors Dieu lui dit de construire une arche pour lui et sa famille, ainsi qu’un mâle et une femelle de chaque espèce animale au monde (Gn 6,13-19)Gn 6,13-19 : Dieu dit à Noé : « Je l’ai décidé, c’est la fin de tout être de chair ! À cause des hommes, la terre est remplie de violence. Eh bien ! je vais les détruire et la terre avec eux. Fais-toi une arche en bois de cyprès. Tu la diviseras en cellules et tu l’enduiras de bitume à l’intérieur et à l’extérieur. Tu la feras ainsi : trois cents coudées de long, cinquante de large et trente de haut. Tu feras à l’arche un toit à pignon que tu fixeras une coudée au-dessus d’elle. Tu mettras l’entrée de l’arche sur le côté, puis tu lui feras un étage inférieur, un deuxième étage et un troisième. Et voici que moi je fais venir le déluge, les eaux recouvriront la terre ; ainsi je détruirai, sous les cieux, tout être de chair animé d’un souffle de vie. Tout ce qui vit sur la terre expirera. Mais, avec toi, j’établirai mon alliance. Toi, tu entreras dans l’arche et, avec toi, tes fils, ta femme et les femmes de tes fils. De tout ce qui vit, tout ce qui est de chair, tu feras entrer dans l’arche un mâle et une femelle, pour qu’ils restent en vie avec toi. ».

Après que le déluge a recouvert la terre, l’arche de Noé naviguait sur le vaste océan. Après 150 jours l’eau commença à baisser. Dieu fit une alliance avec tout le peuple : jamais plus il ne permettrait à la terre d’être ainsi inondée. L’arc-en-ciel est le symbole de cette promesse (Gn 9,16)Gn 9,16 : L’arc sera au milieu des nuages, je le verrai et, alors, je me souviendrai de l’alliance éternelle entre Dieu et tout être vivant qui est sur la terre. ».

> Approfondissez grâce au livre

À cause du péché des hommes, Dieu les a détruits par le déluge. Cependant, Noé était juste, c'est pourquoi Dieu l'a sauvé, lui et sa famille.

La Sagesse de l’Église

Quelles sont les premières étapes de la révélation de Dieu ?

Dès l’origine, Dieu s’est manifesté à nos premiers parents, Adam et Ève, et il les a invités à une communion intime avec Lui. Après leur chute, il n’a pas interrompu sa révélation et il a promis le salut pour toute leur descendance. Après le déluge, il a conclu avec Noé une alliance entre Lui et tous les êtres vivants. [CCEC 7]

Comment Dieu se révèle-t-il dans l’Ancien Testament ?

Dans l’Ancien Testament, Dieu se manifeste comme celui qui a créé le monde par amour et reste fidèle aux hommes, même quand ceux-ci s’éloignent de lui dans le péché.

Dieu se révèle dans l’histoire : avec Noé il a conclu une Alliance pour le salut de tous les êtres vivants. Il a appelé ensuite Abraham pour faire de lui le père d’une multitude de nations (Gn 17,5) et bénir en lui tous les peuples de la terre (Gn 12,3). Le peuple d’Israël, issu d’Abraham, devint son bien particulier. À Moïse, il s’est présenté sous son Nom. Son Nom mystérieux יהוה, retranscrit la plupart du temps sous la forme de Yahvé, signifie « je suis celui qui est ». Il libère Israël de l’esclavage en Égypte, conclut pour lui une Alliance au Sinaï et lui donne la Loi par Moïse. Dieu ne cesse d’envoyer à son peuple des prophètes pour l’appeler à la conversion et au renouvellement de l’Alliance. Les prophètes annoncent que Dieu conclura une Alliance nouvelle et éternelle qui apportera un renouveau radical et le salut définitif. Cette Alliance sera offerte à toute l’humanité. [Youcat 8]

Voici ce que disent les papes

Au cours des différentes époques de l'histoire, les hommes ont continué à commettre des péchés, peut-être même plus graves que ceux qui sont décrits avant le déluge. Toutefois, dans les paroles de l'alliance établie par Dieu avec Noé, l'on comprend que désormais, aucun péché ne pourra conduire Dieu à anéantir le monde qu'Il a créé. [Jean-Paul II, Homélie du 16/02/1997]