Tous les Tweets
Précédent:
Suivant:
kerkdienst

3.45 Comment se déroule la messe ?

L’eucharistie

Tous les dimanches, ou si possible, chaque jour nous nous rassemblons pour rencontrer Jésus dans l’Eucharistie. Dans l’appli #TwGOD tu peux trouver les textes standards de la messe en plusieurs langues.

La liturgie de l’Eucharistie est constituée de quatre parties principales :
1. le rite d’ouverture
2. la liturgie de la Parole, dans laquelle Dieu nous parle à travers la Bible
3. la liturgie de l’Eucharistie, dans laquelle Jésus s’offre totalement, en chair et en sang
4. le rite conclusif

> Approfondissez grâce au livre

Jésus nous parle par les Écritures, sa Parole, et s’offre à nous dans l’eucharistie. Nous sommes ensuite envoyés porter Jésus dans le monde.

La Sagesse de l’Église

Quelles sont les parties essentielles de la messe ?

Toute la messe (célébration eucharistique) se déroule en deux parties, la liturgie de la Parole et la célébration eucharistique à proprement parler.

Au cours de la liturgie de la Parole, Dieu veut nous parler et nous écoutons des lectures tirées de l’S Ancien et du Nouveau Testament, ainsi qu'une lecture d'Évangile. C'est aussi le moment de la prédication et des intercessions pour tous les hommes. La célébration eucharistique qui vient ensuite comprend la présentation du pain et du vin, puis leur consécration, puis la communion. [Youcat 213] 

Quelle est la structure de la messe ?

La messe commence par le rassemblement des fidèles et la procession du prêtre et des servants d'autel. Après la salutation du prêtre vient la confession des péchés que tous font ensemble, et qui se termine par le Kyrie. Les dimanches (excepté pendant les temps du Carême et de l'Avent) et les jours de fête on chante ou on récite ensuite le Gloria. La prière du jour introduit une ou deux lectures de l’Ancien et du Nouveau Testament. L'acclamation de l'Alléluia prend place avant l'Évangile. Les dimanches et jours de fête, après la proclamation de l'Évangile, le prêtre ou le diacre prononce une homélie. En ces mêmes dimanches et jours de fête, l'assemblée professe sa foi commune dans le Credo, auquel s'ajoutent les intercessions de la « prière universelle ».

La deuxième partie de la messe commence par la préparation des offrandes, qui se termine par une prière sur les offrandes. Le sommet de la célébration eucharistique est la prière eucharistique, introduite par la préface et le Sanctus. C'est alors que les offrandes du pain et du vin sont changées en Corps et Sang du Christ. La prière eucharistique se termine par la doxologie qui débouche sur la prière du Père (le Notre-Père). Viennent ensuite la prière pour la paix, l’Agnus Dei, la fraction du pain et la communion, ce qui, en règle générale, ne se fait que sous l'espèce du Corps du Christ. La messe s'achève dans le recueillement, l'action de grâces, par une prière finale et une bénédiction par le prêtre.

Le Kyrie
Seigneur, prends pitié (de nous) ! Seigneur, prends pitié (de nous) !
Ô Christ, prends pitié (de nous) ! Ô Christ, prends pitié (de nous) !
Seigneur, prends pitié (de nous) ! Ô Christ, prends pitié (de nous) !
R/Kyrie eleison ! R/Christe eleison ! R/Kyrie eleison !

Le Gloria
Gloire à Dieu, au plus haut des deux, et paix sur la terre aux hommes qu'il aime.
Nous te louons, nous te bénissons, nous t'adorons,
Nous te glorifions, nous te rendons grâce pour ton immense gloire. Seigneur Dieu, Roi du ciel, Dieu le Père tout-puissant.
Seigneur, Fils unique, Jésus-Christ.
Seigneur Dieu, Agneau de Dieu, le Fils du Père ;
Toi qui enlèves le péché du monde, prends pitié de nous ;
Toi qui enlèves le péché du monde reçois notre prière ;
Toi qui es assis à la droite du Père, prends pitié de nous. Car toi seul es saint,
Toi seul es seigneur.
Toi seul es le Très-Haut :
Jésus-Christ, avec le Saint-Esprit dans La gloire de Dieu le Père ;
Amen.

Gloria in excelsis Deo
et in terra pax hominibus bonae voluntatis.
Laudamus te, benedicimus te,
adoramus te, glorificamus te,
gratias agimus tibi propter magnam gloriam tuam,
Domine Deus, Rex caelestis,
Deus Pater omnipotens.
Domine Fili unigenite, Iesu Christe,
Domine Deus, Agnus Dei,
Filius Patris,
qui tollis peccata mundi, miserere nobis ;
qui tollis peccata mundi, suscipe deprecationem nostram.
Qui sedes ad dexteram Patris, miserere nobis.
Quoniam tu solus Sanctus, tu solus Dominus, tu solus Altissimus, Iesu Christe, cum Sancto Spiritu : in gloria Dei Patris. Amen.

Le Sanctus
Saint, Saint, Saint, le Seigneur Dieu de l’univers.
Le ciel et la terre sont remplis de ta gloire.
Hosanna au plus haut des cieux
Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur.
Hosanna au plus haut des cieux.
Sanctus, Sanctus, Sanctus Dominus Deus Sabaoth.
Pleni sunt caeli et terra gloria tua.
Hosanna in excelsis.
Benedictus qui venit in nomine Domini.
Hosanna in excelsis.

L’Agnus Dei
Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde, Prend pitié de nous.
Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde, Prend pitié de nous.
Agneau de Dieu qui enlève le péché du monde, Donne-nous la paix.

Agnus Dei, qui tollis peccata mundi, miserere nobis.
Agnus Dei, qui tollis peccata mundi, miserere nobis.
Agnus Dei, qui tollis peccata mundi, dona nobis pacem.

[Youcat 214]

Qui préside la célébration eucharistique ?

En fait, c’est le Christ lui-même qui préside toute la célébration eucharistique. L’évêque ou le prêtre le représente.

C’est la foi de l’Église : le célébrant se tient à l’autel in persona Christi capiti (du latin : « en la personne du Christ-Tête »). Cela signifie que les prêtres n’agissent pas seulement à la place et sur mandat du Christ, mais qu’en raison de leur consécration, c’est le Christ, en tant que Tête de l’Église, qui agit pas eux. [Youcat 215]

Voici ce que disent les Pères de l’Église

Réunissez-vous le jour dominical du Seigneur, rompez le pain et rendez grâces, après avoir d’abord confessé vos péchés, afin que votre sacrifice soit pur. [La Didachè, XIV,1]