Tous les Tweets
Précédent:
Suivant:
het heelal

1.1 La théorie du Big Bang n'exclut-elle pas la foi en Dieu ?

Création ou hasard?

Certaines personnes pensent que l’Église est contre la science et que les chrétiens doivent donc aussi réfuter le Big Bang. L'inverse est vrai​ !

La théorie du Big Bang a même été initialement suggérée par un prêtre catholique, Georges Lemaître (†1966), pour laquelle il a reçu une reconnaissance officielle de l’Église. L’idée duBig Bang s'accorde très bienavec la croyance que Dieu créa le monde "ex nihilo" (à partir de rien).

> Approfondissez grâce au livre

La théorie du Big Bang n'exclut pas la foi en Dieu. Au contraire, on peut la comprendre comme la manière dont Dieu a commencé à créer l'univers.

La Sagesse de l’Église

Comment Dieu a-t-il crée l’univers ?

Dieu a créé l’univers librement, avec sagesse et amour. Le monde n’est pas le produit d’une nécessité, d’un destin aveugle ou du hasard. Dieu a créé « de rien » (ex nihilo ; 2 M 7, 28) un

monde ordonné et bon, qu’il transcende à l’infini. Dieu conserve sa création dans l’être et il la soutient, lui donnant la capacité d’agir et la conduisant vers son achèvement par son Fils et par l’Esprit Saint. [CCEC 54]

Le monde est-il un produit du hasard ?

Non. Dieu, et non le hasard, est à l’origine du monde. Ni dans son origine, ni dans son ordre interne, ni dans sa finalité, le monde n’est le résultat de forces agissant « sans aucun sens ».

Les chrétiens croient déchiffrer la création comme un manuscrit de Dieu. Aux scientifiques qui traitent de l’ensemble de l’univers comme procédant du hasard, sans aucun sens et sans but, Jean-Paul II a répliqué en 1985 : « Parler de hasard à propos d’un univers qui présente une organisation si complexe dans ses éléments et une finalité si merveilleuse dans sa vie signifie renoncer à chercher une explication au monde tel qu’il nous apparaît. En réalité, ceci équivaut à vouloir admettre des effets sans cause. Il s’agit d’une abdication de l’intelligence humaine, qui renoncerait ainsi à penser, à chercher une solution à ses problèmes. » [Youcat 43]

Voici ce que disent les Pères de l’Église

C’est la nature des choses créées que de venir de ce qui est préexistant. Et il me semble tout aussi vrai de pouvoir dire que rien n’est éternellement coexistant avec Dieu distinct de lui-même, mais tout ce qui existe tire de lui son origine. [St Méthode, Du Libre-Arbitre, chapitre 2]