Tous les Tweets
Précédent:
Suivant:
glas-in-lood raam

2.23 Quels sont les principaux conciles ?

Romains, conciles et Pères de l’Église

Tous les conciles de l’Église visent à atteindre une compréhension plus profonde de la foi, pas à la changer. Le produit des deux premiers conciles, tenus en 325 et 381, fut le Credo, la profession de foi. Tu peux retrouver ce Credo en plusieurs langues dans l’appli #TwGOD, de même que les autres textes de la messe.

Un autre concile important fut celui de Trente, qui s’étala sur plusieurs rencontres entre 1545 et 1563. C’est à ce moment que l’Église répondit aux questions soulevées par la Réformation. Le concile le plus récent est le Concile Vatican II qui eut lieu entre 1962 et 1965. Il aborda entre autres le rôle des fidèles laïcs à l’Église ainsi que le dialogue entre les religions.

> Approfondissez grâce au livre

Les 8 premiers conciles établirent le cœur de la foi chrétienne, en réponse aux attaques. Lorsque d’autres questions surgirent, les conciles apportèrent leurs réponses.

Voici ce que disent les papes

[Le Concile de] Chalcédoine représente le point d'arrivée sûr de la christologie des trois Conciles œcuméniques précédents :  celui de Nicée de 325, celui de Constantinople de 381 et celui d'Éphèse de 431. Au VI siècle, ces quatre Conciles, qui résument la foi de l'Église des premiers siècles, furent en effet déjà comparés aux quatre […] car c'est sur eux – explique [Grégoire le Grand] – "comme sur une pierre carrée que s'élève la structure de la sainte foi". [Benoît XVI, Audience Générale, 05/03/2008]